ACORD-Bat3D : Utilisation de surfaces  

ACORD-Bat3D

Utilisation de surfaces


 
Pour analyser une structure tridimensionnelle composée d’éléments de poutre, la notion de surface s’avère dans de nombreux cas une aide précieuse pour l’utilisateur, tant au niveau de la définition de la géométrie que de la description des charges.

Pièces sur surfaces

De nombreux outils sont mis à la disposition de l’utilisateur pour la définition des « surfaces » constituant « l’enveloppe » du modèle (murs définis par leur trace au sol, définition d’ouvertures portes ou fenêtres, extrusions, raccords de combles).
 
Ces surfaces peuvent alors être utilisées pour la génération automatique de pièces espacées de manière régulière. Un exemple d’application classique est la génération automatique de pièces sur les versants d’une toiture (Chevrons, Arbalétriers, Noues, …). Une autre utilisation commune est constituée par la génération automatique des montants et traverses de murs à ossatures bois.
  Pièces sur surfaces
 

Raccords de combles

ACORD-Bat3D inclut des outils permettant la génération automatique de « raccords de combles » avec ou sans débords de toitures à partir de la seule donnée des contours associés au niveau de la panne sablière et des pentes de chacun des versants.
 
Cette fonctionnalité simplifie ainsi dans de nombreux cas la recherche de la position géométrique des éléments de toiture (noues, arbalétriers, …).
 
Raccords de combles

Charges surfaciques
Une autre utilisation extrêmement importante de la notion de surface est la définition de « charges surfaciques ».Une des tâches les plus laborieuses d’une modélisation 3D est le report des charges par nature surfaciques (vent, neige, …) sur les pièces porteuses.
 
Avec ACORD-Bat3D, il vous suffira de définir la charge surfacique et le report sera réalisé automatiquement sur les pièces déclarées porteuses.
  Charges surfaciques